Appelez le : 02 97 01 36 94 Prenez Rendez-Vous en ligne

Chirurgie plastique et tabac

La chirurgie plastique et la consommation de tabac ne font pas bon ménage. Il est recommandé de suspendre tout consommation de tabac 1 mois avant toute intervention. Les conséquences sont observées essentiellement au niveau de la qualité de la cicatrisation.

En effet lors de décollements étendus sous la peau réalisés lors de certaines interventions, l’irrigation des tissus est déjà amoindrie du fait du geste chirurgical.

La consommation de tabac a un retentissement sur la qualité de la vascularisation des tissus et l’association à un geste chirurgical peut entraîner des retards de cicatrisation ou même aboutir à de véritables nécroses (peau morte) cutanées lors de certaines interventions chirurgicales telles que les plasties abdominales ou les plasties mammaires de réduction importantes.

Chirurgie Esthétique Bretagne author

No description.Please update your profile.
View All Post

Catégories

Archives