Appelez le : 02 97 01 36 94 Prenez Rendez-Vous en ligne

Reconstruction sein

RECONSTRUCTION DU SEIN

reconstruction-mammaireAprès l’ablation du sein pour un cancer, une reconstruction peut être envisagée soit dans le même temps opératoire soit le plus souvent à distance, quelques mois après la fin de tous les traitements complémentaires(chimiothérapie, radiothérapie).

Le but de la reconstruction est de permettre à la patiente de mener une vie aussi proche que possible de la normale sans avoir à se soucier de la présence d’une prothèse externe et de pouvoir s’habiller normalement quelques soient les circonstances. Le sein reconstruit ne sera jamais aussi parfait que le sein disparu c’est pourquoi les imperfections de la reconstruction sont souvent mieux acceptées au décours d’une reconstruction différée.
Cette reconstruction s’effectue en plusieurs temps. On reconstruit d’abord le volume mammaire puis dans un 2° temps opératoire est effectuée la reconstruction de l’aréole et du mamelon et si besoin le sein opposé peut être symétrisé.

La reconstruction du volume mammaire
Pour reconstruire le volume mammaire plusieurs techniques sont réalisables. Le choix de la technique dépendra de la quantité et de l’élasticité de la peau résiduelle, de l’importance du sein opposé et du choix de la patiente.

3 techniques peuvent être proposées :

  • la prothèse
  • le lambeau musculo cutané de grand droit de l’abdomen
  • le lambeau musculo cutané de grand dorsal

La reconstruction de l’aréole et du mamelon est effectuée 3 à 6 mois après la reconstruction du volume mammaire le plus souvent sous anesthésie locale ou au cours d’un geste de symétrisation du sein opposé qui fait appel aux techniques classiques de remodelage du sein.

L’ aréole est le plus souvent reconstruite par tatouage et le mamelon est reconstruit en prélevant la moitié du mamelon opposé si son volume le permet.

Prise en charge : le Dr Vergote pratique les interventions de reconstruction mammaire au tarif conventionné sans dépassement d’honoraires.

Reconstruction par prothèse

La reconstruction par prothèse Lorsque la patiente dispose d’une quantité de peau qui peut être facilement distendue par une prothèse et lorsque le volume du sein à reconstruire n’est pas trop important on peut proposer la mise en place d’une prothèse. Cette prothèse est placée en arrière d’un muscle ,le muscle grand pectoral en utilisant […]

Reconstruction par grand droit

Le lambeau musculo cutané de grand droit de l’abdomen On peut reconstruire le sein en utilisant la peau et la graisse de la région située sous le nombril irriguée par 1 ou 2 muscles de l’abdomen. Les tissus dont on dispose sont en quantité suffisamment importante pour reconstruire le sein sans matériel prothétique. D’autre part, […]

Reconstruction par grand dorsal

Le lambeau musculo cutané de grand dorsal On peut prélever également dans le dos une palette cutanée vascularisée par le muscle grand dorsal. Les tissus apportés sont le plus souvent en quantité insuffisante pour reconstruire le sein. Il faut donc y adjoindre une prothèse. Le prélèvement de la peau dorsale est à l’origine d’une cicatrice […]

lipofilling ou réinjection de graisse

Le lipofilling consiste à apporter du volume au niveau du sein reconstruit à l’aide de graisse prélevée par liposuccion. Cette graisse est filtrée et réinjectée au niveau du site à reconstruire.